Le rôle des institutions responsables de la chasse

 

Durant les trentes dernières années la chasse aux petits gibiers a considérablement évolué, la rareté,pour ne pas dire la disparition du petit gibier dans beaucoup de régions, en particulier la région que je fréquente la Bretagne.

Et oui, seulement trente ans ont suffit à faire quasiment disparaitre le petit gibier.A mon avis les raisons sont multiples , les techniques employés par l'agriculture, la gestion des terres agricoles et les cultures intensives ne permettent pas à une faune de prosperer dans un milieu suffisament sain et tranquille,beaucoup de plantes utiles à la faune disparaissent,par conséquent le milieu ne permet plus au petit gibier de se nourrir et de se reproduire dans des conditions pérennes.

L'agriculture responsable, oui,mais certainement pas la majorité des agriculteurs à qui on demande de produire dans des conditions gérées par les chambres d'agriculture sous influence des grandes coopératives ,elles mêmes controlées par les politiques. Mais pas seulement , dans beaucoup de communes de nos régions la bretagne par exemple elles ont subi le remembrement qui a été très dévastateur pour la flore et la faune. Face à ce constat les chasseurs et leurs fédérations ont tardivement réagi, pris de cour, les lâchers de gibiers n'ont pas suffit à perénniser ces derniers sur un territoire qui n'est plus viable pour qu'ils puissent se reproduire.

 Les fédérations ne réagissant pas ou très peu,le temps passe et le petit gibier disparait et à partir de ce moment crucial, la bécasse va connaître une pression de chasse inégalée jusqu'a présent.Une association ( le Club National des Bécassiers) entame des procédures durant plusieurs années pour mettre en place un pma et un carnet de prélèvement qui aura un impact très limité .

C'est de la responsabilité des fédérations ayant trop tardés à sa mise en place ,les chasseurs dit "généralistes" se mettent progressivement à prélever la bécasse . Avant même la mise en place du PMA national demandé par le CNB pendant plusieurs années,celui ci est déja quasiment caduc,encore une fois certaines fédérations font de la rétention, les chasseurs ont une longueure d'avance sur les institutions, les chasseurs s'adaptent et prélèvent trop.

Early 20find

Aujourd'hui , la bécasse va sans doute connaître des années difficiles dans son existence sur nos régions, le commerce national et international de la bécasse connait un essort sans précédent et les conséquences sont encore plus dramatiques puisque aujourd'hui on prélève aussi sur les zones de nidifications,seuls les anciens chasseurs de bécasses et quelques autres peuvent prendre conscience du problème, ils constatent des énormes changements survenus durant ces trentes dernières années.

Il me semble crédible ,le fait de faire un lien entre les bécasses en nombre plus tardives et la pression de la chasse. Après avoir lu beaucoup d'ouvrages sur la chasse , pour les plus anciens datant du 18ème siècle,les propos et les constats de l'époque montrent que les premières bécasses étaient présentes sur notre territoire dans la première quinzaine d'octobre. Aujourd'hui nous sommes facilement avec un mois de retard.Par exemple deux Bécassiers bien connus Daniel Raffejeaud et Henry Béraud qui chassaient sur des régions très proches, 80 ans séparent leurs expériences,et leurs constats sont identiques,ces rares isolées qui passent en septembre,cite Daniel Raffejeaud,les gros passages de bécasses de la fin octobre signalés dans les dunes boisées,sont les mots d'Henry Beraud et il fait même allusion à un énorme  passage du 6 septembre 1879.

Même constat,mais cette fois ci, un siècle les sépare ,un autre spécialiste le docteur Michel Devort, dans son livre "la bécasse"édité en 1977, je cite: dès le mois de septembre des oiseaux sont signalés en migration en europe,mais ceux rencontrés en france à cette époque peuvent être considérés comme des sédentaires.La bécasse ne paraissant pas capable d'effectuer en une seule nuit des déplacements très supérieurs à 500KM ,il est logique que les premières arrivées ne soient signalées en france que dans la première quinzaine d'octobre.C'est ce que nous pouvons constater à l'examen des courbes obtenues en bretagne de 1973 à 1976.

Aucun changement n'est constaté sur la période de migration pré-nuptiale , aucune tendance particulière sur cette période,sauf au printemps 2013 ou la migration à été retardé par des évenements climatiques dans plusieurs pays,les scientifiques classent cette année comme étant une année exceptionnelle. La migration du retour est conforme aux données que nous avons depuis longtemps,même si dans ce domaine les connaissances restent encore limitées.

Voici deux extraits contradictoires des rapports du réseau bécasse du mois de novembre 2013 et d'octobre 2008.L'extrait du rapport de 2013 :en france à l'évidence la migration tardive est due aux températures clémentes en russie. l'extrait du rapport du réseau bécasse d'octobre 2008 : les conditions étaient très clémentes en septembre et octobre 2008 en russie et les bécasses étaient bien présentes et en nombre en france à la fin octobre.

49c8d5ce39cc46d209e5d8a94eec402c

Conclusion, deux situations similaires 2008 et 2013 en russie alors qu'en france les situations sont totalement différentes,les températures ont un rôle important, mais pas seulement,les deux extraits des rapports du réseau bécasse ci dessus le démontrent.

L'âge moyen de la bécasse est de 12 ans(ferrant) sur un territoire non chassé en revanche la durée de vie de la bécasse est d'environ, un peu plus de 13 mois seulement( P.Vignac) sur un territoire ou la chasse est présente,c'est dire qu'une bécasse n'effectue qu'une seule migration automnale durant sa vie.Cela en dit long sur le constat de la pression de la chasse et sur la faible marge de manoeuvre. La saison de chasse de la bécasse se raccourci ,deux phénomènes peuvent expliquer cela,d'abord le fait que les premières bécasses arrivent plus tard du à un nombre de bécasse moins important et ensuite la pression de la chasse étant très importante en novembre et décembre que la présence d'oiseaux est très faible dès le mois de janvier.

 

764 2

                                           

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau